Apprendre à chanter juste

Ce mini-cours va vous permettre d'apprendre à chanter juste…Il s'adresse à toutes les personnes qui chantent faux ou plutôt auxquelles on demande de se taire alors qu'elles aiment tellement chanter…

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Leçon 1 : Chanter, ça s’apprend…

Pavarotti

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

Tout le monde PEUT chanter mais tout le monde peut-il chanter juste ?

Quasiment oui…Très rares sont les cas de personnes qui n’arrivent jamais à chanter juste après un long et patient apprentissage même si elles ne développent pas une voix d’opéra !

Si tout le monde peut chanter sous sa douche, juste ou faux peu importe, tout le monde ne chante pas instinctivement juste, tout le monde ne développe pas, n’utilise pas sa voix au mieux de ses capacités. Même et surtout les plus belles voix de la variété ou de l’opéra apprennent, suivent des cours, s’entraînent inlassablement, d’une part pour acquérir, d’autre part pour maintenir et certaines fois pour réussir à tenir.

" Qu’a donc Pavarotti de plus que nous ? Deux cordes vocales, un diaphragme, du talent et surtout, surtout, beaucoup, beaucoup de travail " Dr Elisabeth Fresnel-Elbaz.

Si vous décidez d’apprendre à chanter, sachez que vous devrez considérer votre voix comme votre instrument. Un instrument que certes vous n’oublierez jamais (hormis quelques inconvénients de voix cassée ou " perdue ") mais que vous devrez apprendre à connaître pour l’utiliser au mieux et qu’il vous faudra entretenir.

Quels sont les mécanismes de la voix ?

    La voix, ce sont des sons formalisés par des mouvements de la bouche…La voix utilise pour s’exprimer les organes de la respiration. C’est un peu une soufflerie. Pour s’exprimer elle a besoin d’un émetteur. Le sien s’appelle lelarynx.
    Le larynx produit des sons. Il est l’organe de la phonation. Le son naît au niveau du larynx mais sa hauteur est déterminée par la fréquence de vibration des cordes vocales dont nous allons parler plus loin. L’intensité du son est due à la force avec laquelle l’air est rejeté par les poumons (expiration).
    Letimbre de voix (haute, basse, grave, aiguë…) varie selon la forme et la taille des cavités du larynx, de la bouche et du nez à travers lesquels le son parvient à l’extérieur. A cet endroit-là, la nature dote certains mieux que d’autres !
    Le larynx émet des sons grâce aux vibrations des cordes vocales. Celles-ci ressemblent à " des lèvres charnues et nacrées placées en travers de la gorge… ", pour les hommes elles sont plus facilement définies au niveau de la pomme d’Adam…
    Les cordes vocales sont des muscles, recouverts d’un ligament et gainés par une muqueuse. La vibration des cordes vocales est provoquée par l’air qui remonte des poumons et selon la pression de l’air expiré, les cordes vocales s ‘écartent plus ou moins et entrent en vibration. Ce sont ces mouvements de " fermeture/ouverture " qui produisent l’émission vocale.

Essayez d’imaginer et de visualiser le mécanisme

    Respiration normale, pas d’émission de son = cordes vocales écartées l’une de l’autre vers l’arrière (environ 2 cm de longueur, 5 mm de largeur et 3 mm d’épaisseur !).
    Emission d’un son = elles se rapprochent.
    A noter  : plus elles sont tendues et allongées plus le son est aiguë.
    Plus elles sont relâchées plus le son est grave.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
ToutApprendre.com sur Facebook ToutApprendre.com sur Youtube Flux RSS ToutApprendre