Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :

Apprendre à cultiver les tomates

Ce mini-cours va vous permettre, étape par étape, d'apprendre à cultiver des tomates. Il s'adresse à toutes les personnes qui veulent s'initier au jardinage et désirent créer leur premier potager.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Formes, couleur… comment choisir sa gamme de tomates ?

Originaire des Andes, où elle croît à l'état sauvage, la tomate est une plante semi-grimpante exubérante dont les tiges rampent sur les rochers pour pouvoir soutenir le poids de ses fruits.

Acceptant tout type de sol, s'adaptant au climat continental, la tomate se cultive sans difficulté en France où le tuteurage permet de maîtriser sa nature de liane.

Culture phare du potager, la première question qui se pose au jardinier est le choix d'une gamme de tomates. Il est en effet recommandé de cultiver 5-6 variétés différentes dans son jardin. Mais comment choisir parmi les quelques 2000 sortes de tomates recensées dans le monde ?

Le premier critère de choix d'une variété est l'utilisation escomptée des tomates :

    à grappiller dans le jardin, à consommer crues (à la croque au sel, en salade…) comme "Miel du Mexique", "Sweet 1000"…

    cuites (à farcir, en sauces…) avec "Cœur de bœuf", "Marmande"…

    pour faire des conserves… comme "Roma", "Saint Pierre"…

Vous sélectionnerez aussi les tomates en fonction de leur période de production. On distingue les tomates précoces (55-70 jours, entre le repiquage et la récolte), celles de mi-saison (70-85 jours) et les tardives (au-delà de 85 jours).

Ainsi, pour avoir quelques chances de goûter des tomates en été, si vous habitez au nord de la Loire ou en zone montagneuse, choisissez des variétés précoces.

Roses, rouges, les tomates peuvent aussi se parer de noir, blanc, jaune, vert, violet, de bigarrures. Elles adoptent plusieurs formes (en grappe, allongées…) et offrent plusieurs saveurs : charnues, juteuses, sucrées, acidulées… contre toute attente, le goût de la tomate est bien fonction de la variété plutôt que de son mode de culture.

Le large éventail existant de tomates anciennes offre cette diversité. Mais les variétés modernes (dites "hybrides F1") présentent aussi des avantages non négligeables : très rustiques, elles sont résistantes à plusieurs maladies… et sont plus facilement disponibles.

Une fois la gamme de tomates choisie, le jardinage peut débuter : à l'aventure !


Originaire des Andes, où elle croît à l'état sauvage, la tomate est une plante semi-grimpante exubérante dont les tiges rampent sur les rochers pour pouvoir soutenir le poids de ses fruits.

Acceptant tout type de sol, s'adaptant au climat continental, la tomate se cultive sans difficulté en France où le tuteurage permet de maîtriser sa nature de liane.

Culture phare du potager, la première question qui se pose au jardinier est le choix d'une gamme de tomates. Il est en effet recommandé de cultiver 5-6 variétés différentes dans son jardin. Mais comment choisir parmi les quelques 2000 sortes de tomates recensées dans le monde ?

Le premier critère de choix d'une variété est l'utilisation escomptée des tomates :

    à grappiller dans le jardin, à consommer crues (à la croque au sel, en salade…) comme "Miel du Mexique", "Sweet 1000"…

    cuites (à farcir, en sauces…) avec "Cœur de bœuf", "Marmande"…

    pour faire des conserves… comme "Roma", "Saint Pierre"…

Vous sélectionnerez aussi les tomates en fonction de leur période de production. On distingue les tomates précoces (55-70 jours, entre le repiquage et la récolte), celles de mi-saison (70-85 jours) et les tardives (au-delà de 85 jours).

Ainsi, pour avoir quelques chances de goûter des tomates en été, si vous habitez au nord de la Loire ou en zone montagneuse, choisissez des variétés précoces.

Roses, rouges, les tomates peuvent aussi se parer de noir, blanc, jaune, vert, violet, de bigarrures. Elles adoptent plusieurs formes (en grappe, allongées…) et offrent plusieurs saveurs : charnues, juteuses, sucrées, acidulées… contre toute attente, le goût de la tomate est bien fonction de la variété plutôt que de son mode de culture.

Le large éventail existant de tomates anciennes offre cette diversité. Mais les variétés modernes (dites "hybrides F1") présentent aussi des avantages non négligeables : très rustiques, elles sont résistantes à plusieurs maladies… et sont plus facilement disponibles.

Une fois la gamme de tomates choisie, le jardinage peut débuter : à l'aventure !


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :