Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :

Apprendre à greffer les arbres et arbustres

Ce mini-cours va vous permettre d' apprendre deux techniques de base de la greffe d'arbres ou d'arbustes. Il s'adresse à toutes les personnes qui souhaitent découvrir les principes de la greffe et les expérimenter dans leur jardin.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

La greffe en couronne

Cette méthode est très employée pour la restauration des vieux arbres, la multiplication des arbres feuillus ou pour greffer une branche femelle sur un pied mâle.

C'est une greffe à utiliser pour les rameaux d'un diamètre supérieur à 5 cm.

Avril-mai est la meilleure période pour la pratiquer.

Préparation du porte-greffe :

    Deux à trois semaines avant le greffage, coupez net et le plus horizontalement possible la branche du sujet à greffer. Cette opération retarde la végétation et permet de mieux réussir la greffe.
    Faites la coupe de préférence juste au-dessus d'un œil ou d'une jeune branche latérale qui servira de tire-sève.
    Lorsque l'écorce se décolle facilement du bois quand vous essayez de la soulever, c'est que la sève est suffisamment active et qu'il est temps de greffer.
    Rafraîchissez la plaie à la serpette pour obtenir une surface bien lisse.
    Une greffe en couronne comprend entre 3 et 8 greffons.
    Avec la pointe d'un greffoir, incisez l'écorce verticalement sur 5 cm à partir de la plaie en espaçant chaque incision de 4 cm.
    Décollez doucement l'écorce avec une spatule sans l'arracher.

Préparation des greffons :

    Utilisez des rameaux mis en jauge pendant l'hiver.
    Coupez la partie supérieure et inférieure pour conserver un greffon avec 3 yeux d'environ 7 cm.
    Taillez le greffon en biseau à l'opposé d'un bourgeon.

L'assemblage :

    Glissez les greffons préparés entre l'écorce et l'aubier (tronc sans écorce) à l'endroit des fentes. Le premier œil du greffon doit affleurer la partie supérieure du porte greffe.
    Ligaturez avec de la ficelle ou du raphia humide en serrant bien fort.
    Pour préserver les plaies de l'air, engluez avec du mastic à greffer toutes les coupes à vif en débordant largement.

La reprise :

Il faut compter au moins 1 mois avant la prise de la greffe.

Elle est réussie quand les yeux se sont développés en petites pousses de 5 à 6 cm.

Si vous avez greffé au-dessus d'un œil ou d'une petite branche (comme recommandé dans la préparation du porte-greffe), pincez le rameau qui s'est développé à cet endroit. Ce pincement consiste à supprimer les bourgeons ou l'extrêmité du rameau, de manière à faire refluer la sève vers la greffe, ce qui favorisera la soudure.

Quand les pousses de la greffe auront atteint 10 cm, coupez ce rameau et ligaturez et engluez la plaie pour éviter toute attaque d'insectes parasites.


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :