Apprendre à lire un bilan

Vous trouverez dans ce mini-cours les notions de base qui vous permettront de lire et interpréter un bilan financier. Ce mini-cours s'adresse à tous ceux que la gestion et la finance rebutent mais qui ont besoin d'un minimum de connaissances pour apprécier une situation financière.

ConclusionConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Les éléments d'analyse financière

Explication schémative d'un besoin en fonds de roulement.<P>Cliquez pour zoomer.

Le fonds de roulement

 Les capitaux permanents incluent les dettes à long et moyen terme.

 En y retranchant les emplois permanents on obtient le fonds de roulement.

 Les besoins d’exploitation clients et diverses créances sont en partie couverts par les « ressources » d’exploitation. fournisseurs et divers.

 Ce qui n’est pas couvert s’appelle le BFR, le besoin en fonds de roulement.

La trésorerie nette

 La trésorerie nette est un poste qu’on trouve à l’actif quand il n’y a pas de besoin de trésorerie :

     C’est alors un excédent de trésorerie.

     On la trouvera en pied d’actif sous la forme de valeurs mobilières de placement et/ou de disponibilités.

 Dans le cas inverse, besoin de trésorerie, on la trouve au passif sous forme de dettes financières à court terme.

 Dans la réalité, il y a toujours ou presque de la trésorerie des deux côtés.

     Des disponibilités résiduelles subsistent même lorsqu’il y a un besoin de trésorerie.

     Pour une présentation synthétique, on retranche les disponibilités aux dettes à court terme financières.

     On présente la trésorerie nette au bilan ainsi reclassé.

 

L’analyse par les ratios 

 L’analyse par les ratios présente l’intérêt de pouvoir comparer des entreprises entre elles.

 Quelques ratios permettent de se faire une bonne idée à partir des documents comptables.

On retiendra :

Appréciation de la structure financière :

 Fonds propres / endettement bancaire : ce ratio qui ne devrait jamais être inférieur à 1 met en valeur la sécurité financière.

 Les sommes laissées dans l'entreprise par les actionnaires couvrent les sommes empruntées aux banques.

Appréciation de la capacité d’endettement :

 Si le précédent ratio est supérieur à 1, la capacité théorique d’endettement se mesure en retranchant aux fonds propres l’encours à moyen terme des dettes financières.

 Le montant obtenu est indicatif de ce que la société peut chercher à emprunter sous réserve qu’elle puisse en assumer le remboursement.

Appréciation de la capacité de remboursement : 

 Deux ratios pour la mesurer :

     La richesse nette dégagée annuellement, capacité d’autofinancement, CAF doit permettre de rembourser l’ensemble des dettes en cinq années au maximum.

     De plus, la CAF doit être suffisante pour couvrir deux fois les annuités des emprunts.

     Si ces deux ratios ne sont pas respectés après l’endettement projeté, le projet d’endettement est déjà fortement compromis.

 Des ratios, appelés rotations, permettent d’apprécier la qualité des postes de bas de bilan.

     Le calcul suivant donne le poids des stocks PF en jours de CA :

    Stocks produits finis et en-cours x 360
    CA HT

     Le calcul suivant donne le poids des stocks M.P en jours d’achats :

    Stocks matières premières x 360
    Achats matières

     Le calcul suivant donne le délai clients théorique qui est à comparer avec les accords passés avec les clients. On prend le CA TTC parce que les créances clients au bilan sont TTC à la différence des stocks apparaissant au bilan en HT :

    Poste Client X 360
    CA TTC

     Le calcul suivant donne le délai fournisseur théorique :

    Fournisseurs x 360
    Achats TTC

 Ces ratios de délai sont surtout valables pour une étude relative sur plusieurs années.

 En effet, l’influence de la date d’arrêté des comptes, et le choix arbitraire de 360 pour compter les jours, font qu’ils ne sont pas très fiables dans l’absolu.


Le fonds de roulement

 Les capitaux permanents incluent les dettes à long et moyen terme.

 En y retranchant les emplois permanents on obtient le fonds de roulement.

 Les besoins d’exploitation clients et diverses créances sont en partie couverts par les « ressources » d’exploitation. fournisseurs et divers.

 Ce qui n’est pas couvert s’appelle le BFR, le besoin en fonds de roulement.

La trésorerie nette

 La trésorerie nette est un poste qu’on trouve à l’actif quand il n’y a pas de besoin de trésorerie :

     C’est alors un excédent de trésorerie.

     On la trouvera en pied d’actif sous la forme de valeurs mobilières de placement et/ou de disponibilités.

 Dans le cas inverse, besoin de trésorerie, on la trouve au passif sous forme de dettes financières à court terme.

 Dans la réalité, il y a toujours ou presque de la trésorerie des deux côtés.

     Des disponibilités résiduelles subsistent même lorsqu’il y a un besoin de trésorerie.

     Pour une présentation synthétique, on retranche les disponibilités aux dettes à court terme financières.

     On présente la trésorerie nette au bilan ainsi reclassé.

 

L’analyse par les ratios 

 L’analyse par les ratios présente l’intérêt de pouvoir comparer des entreprises entre elles.

 Quelques ratios permettent de se faire une bonne idée à partir des documents comptables.

On retiendra :

Appréciation de la structure financière :

 Fonds propres / endettement bancaire : ce ratio qui ne devrait jamais être inférieur à 1 met en valeur la sécurité financière.

 Les sommes laissées dans l'entreprise par les actionnaires couvrent les sommes empruntées aux banques.

Appréciation de la capacité d’endettement :

 Si le précédent ratio est supérieur à 1, la capacité théorique d’endettement se mesure en retranchant aux fonds propres l’encours à moyen terme des dettes financières.

 Le montant obtenu est indicatif de ce que la société peut chercher à emprunter sous réserve qu’elle puisse en assumer le remboursement.

Appréciation de la capacité de remboursement : 

 Deux ratios pour la mesurer :

     La richesse nette dégagée annuellement, capacité d’autofinancement, CAF doit permettre de rembourser l’ensemble des dettes en cinq années au maximum.

     De plus, la CAF doit être suffisante pour couvrir deux fois les annuités des emprunts.

     Si ces deux ratios ne sont pas respectés après l’endettement projeté, le projet d’endettement est déjà fortement compromis.

 Des ratios, appelés rotations, permettent d’apprécier la qualité des postes de bas de bilan.

     Le calcul suivant donne le poids des stocks PF en jours de CA :

    Stocks produits finis et en-cours x 360
    CA HT

     Le calcul suivant donne le poids des stocks M.P en jours d’achats :

    Stocks matières premières x 360
    Achats matières

     Le calcul suivant donne le délai clients théorique qui est à comparer avec les accords passés avec les clients. On prend le CA TTC parce que les créances clients au bilan sont TTC à la différence des stocks apparaissant au bilan en HT :

    Poste Client X 360
    CA TTC

     Le calcul suivant donne le délai fournisseur théorique :

    Fournisseurs x 360
    Achats TTC

 Ces ratios de délai sont surtout valables pour une étude relative sur plusieurs années.

 En effet, l’influence de la date d’arrêté des comptes, et le choix arbitraire de 360 pour compter les jours, font qu’ils ne sont pas très fiables dans l’absolu.


Le fonds de roulement

 Les capitaux permanents incluent les dettes à long et moyen terme.

 En y retranchant les emplois permanents on obtient le fonds de roulement.

 Les besoins d’exploitation clients et diverses créances sont en partie couverts par les « ressources » d’exploitation. fournisseurs et divers.

 Ce qui n’est pas couvert s’appelle le BFR, le besoin en fonds de roulement.

La trésorerie nette

 La trésorerie nette est un poste qu’on trouve à l’actif quand il n’y a pas de besoin de trésorerie :

     C’est alors un excédent de trésorerie.

     On la trouvera en pied d’actif sous la forme de valeurs mobilières de placement et/ou de disponibilités.

 Dans le cas inverse, besoin de trésorerie, on la trouve au passif sous forme de dettes financières à court terme.

 Dans la réalité, il y a toujours ou presque de la trésorerie des deux côtés.

     Des disponibilités résiduelles subsistent même lorsqu’il y a un besoin de trésorerie.

     Pour une présentation synthétique, on retranche les disponibilités aux dettes à court terme financières.

     On présente la trésorerie nette au bilan ainsi reclassé.

 

L’analyse par les ratios 

 L’analyse par les ratios présente l’intérêt de pouvoir comparer des entreprises entre elles.

 Quelques ratios permettent de se faire une bonne idée à partir des documents comptables.

On retiendra :

Appréciation de la structure financière :

 Fonds propres / endettement bancaire : ce ratio qui ne devrait jamais être inférieur à 1 met en valeur la sécurité financière.

 Les sommes laissées dans l'entreprise par les actionnaires couvrent les sommes empruntées aux banques.

Appréciation de la capacité d’endettement :

 Si le précédent ratio est supérieur à 1, la capacité théorique d’endettement se mesure en retranchant aux fonds propres l’encours à moyen terme des dettes financières.

 Le montant obtenu est indicatif de ce que la société peut chercher à emprunter sous réserve qu’elle puisse en assumer le remboursement.

Appréciation de la capacité de remboursement : 

 Deux ratios pour la mesurer :

     La richesse nette dégagée annuellement, capacité d’autofinancement, CAF doit permettre de rembourser l’ensemble des dettes en cinq années au maximum.

     De plus, la CAF doit être suffisante pour couvrir deux fois les annuités des emprunts.

     Si ces deux ratios ne sont pas respectés après l’endettement projeté, le projet d’endettement est déjà fortement compromis.

 Des ratios, appelés rotations, permettent d’apprécier la qualité des postes de bas de bilan.

     Le calcul suivant donne le poids des stocks PF en jours de CA :

    Stocks produits finis et en-cours x 360
    CA HT

     Le calcul suivant donne le poids des stocks M.P en jours d’achats :

    Stocks matières premières x 360
    Achats matières

     Le calcul suivant donne le délai clients théorique qui est à comparer avec les accords passés avec les clients. On prend le CA TTC parce que les créances clients au bilan sont TTC à la différence des stocks apparaissant au bilan en HT :

    Poste Client X 360
    CA TTC

     Le calcul suivant donne le délai fournisseur théorique :

    Fournisseurs x 360
    Achats TTC

 Ces ratios de délai sont surtout valables pour une étude relative sur plusieurs années.

 En effet, l’influence de la date d’arrêté des comptes, et le choix arbitraire de 360 pour compter les jours, font qu’ils ne sont pas très fiables dans l’absolu.


ConclusionConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz