Apprendre à reconnaître les bonnes et les mauvaises graisses

Il s'adresse à toutes les personnes qui s'intéressent aux recherches sur la nutrition et qui veulent se maintenir en bonne santé.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Origine des graisses alimentaires

Les graisses sont indispensables au fonctionnement du corps humain. Mais il y a gras et gras !

Toutes les graisses ne sont pas identiques. Elles n'ont pas toutes les mêmes effets sur le corps. Certaines sont nocives, d'autres sont indispensables. Il faut apprendre à les choisir.

D'un point de vue biologique, les graisses diffèrent par la structure de leurs composants, les acides gras.

Le consommateur peut déjà constater une différence évidente : certaines graisses sont solides (les graisses saturées), d'autres sont liquides (les graisses insaturées).

On distingue trois sortes d'acides gras :

Les acides gras saturés : ils proviennent des produits d'origine animale, viandes, charcuteries, fromages et laitages non écrémés, et des huiles végétales exotiques, huile de coprah et de palme. Ils entraînent une augmentation très nette du "mauvais" cholestérol dans le sang, le LDL cholestérol.

Les acides gras mono-insaturés : on les trouve dans l'huile d'olive et de noix. On leur prête un rôle protecteur efficace dans la lutte des maladies cardio-vasculaires.

Les acides gras poly-insaturés contenus :

- dans les huiles végétales de tournesol, colza, maïs et pépin de raisin. Ces acides gras font baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

- dans les poissons et surtout les poissons gras. Ces acides gras modifient les paramètres de l'hémostase. Ils réduisent l'adhérence des plaquettes et fluidifient le sang.


Cliquez pour zoomer.

Les graisses sont indispensables au fonctionnement du corps humain. Mais il y a gras et gras !

Toutes les graisses ne sont pas identiques. Elles n'ont pas toutes les mêmes effets sur le corps. Certaines sont nocives, d'autres sont indispensables. Il faut apprendre à les choisir.

D'un point de vue biologique, les graisses diffèrent par la structure de leurs composants, les acides gras.

Le consommateur peut déjà constater une différence évidente : certaines graisses sont solides (les graisses saturées), d'autres sont liquides (les graisses insaturées).

On distingue trois sortes d'acides gras :

Les acides gras saturés : ils proviennent des produits d'origine animale, viandes, charcuteries, fromages et laitages non écrémés, et des huiles végétales exotiques, huile de coprah et de palme. Ils entraînent une augmentation très nette du "mauvais" cholestérol dans le sang, le LDL cholestérol.

Les acides gras mono-insaturés : on les trouve dans l'huile d'olive et de noix. On leur prête un rôle protecteur efficace dans la lutte des maladies cardio-vasculaires.

Les acides gras poly-insaturés contenus :

- dans les huiles végétales de tournesol, colza, maïs et pépin de raisin. Ces acides gras font baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

- dans les poissons et surtout les poissons gras. Ces acides gras modifient les paramètres de l'hémostase. Ils réduisent l'adhérence des plaquettes et fluidifient le sang.


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :