Auto-contrôler sa voiture

Afin d'éviter une amende et surtout éviter un accident, contrôler régulièrement son véhicule est une pratique à ne pas négliger. Quelques points essentiels, facilement vérifiables sans avoir besoin d'appareils de mesure professionnels !

Auto-contrôler sa voiture

Afin d’éviter une amende et surtout éviter un accident, contrôler régulièrement son véhicule est une pratique à ne pas négliger. Quelques points essentiels sont facilement vérifiables sans avoir besoin d’appareils de mesure professionnels.

Attention piège

Un auto-contrôle ne remplace en rien le contrôle technique officiel et obligatoire à partir de la quatrième année de votre véhicule puis tous les deux ans. À l'issue de ce contrôle, selon l'état de votre voiture, vous pouvez être obligé de faire les réparations nécessaires. Un auto-contrôle et des entretiens réguliers de votre voiture vous permettront de passer plus facilement le contrôle technique.

Mécanique

Le conseil de ToutApprendre.com

Pensez aussi à vérifier les éléments que vous devez avoir dans votre véhicule : le triangle de signalisation est obligatoire par exemple, tout comme le sont la roue de secours et le cric.
Un bidon d'huile est également hautement conseillé, ainsi qu'un jeu d'ampoules de rechange.
La direction
  • Pour contrôler la qualité de votre direction, vous devez répondre à une unique question : votre volant a-t-il du jeu ?
  • Pour le savoir, sur une route déserte ou presque tournez votre volant.
    • Constatez à quel stade de braquage votre véhicule tourne effectivement.
    • Notez ce stade comme si vous indiquiez l'heure : à 2 heures, je tourne à droite, à 10 heures, je tourne à gauche.
    • Si braquer à gauche nécessite de tourner votre volant au-delà de deux heures, votre direction a un problème.

    Les liquides Le premier des contrôles consiste à vérifier les « niveaux » des liquides.
  • Le niveau d'huile : Munissez-vous d'un chiffon, enlevez la tige du réservoir d'huile, essuyez-la puis replacez-la dans le réservoir. Sortez-la à nouveau et vérifiez le niveau : s'il est compris entre les deux gradients indiqués sur la tige, tout va bien !
  • Le liquide de refroidissement et le liquide de nettoyage des vitres. Faites votre vérification lorsque vous n'avez pas roulé depuis un moment, pour éviter de lire des niveaux faussés.

Sécurité

Les points essentiels qui seront vérifiés au moment du contrôle technique.
Cliquez pour angrandir l'image.

Les points essentiels qui seront vérifiés au moment du contrôle technique.

L'éclairage et la signalisation
  • Seul face à un mur ou mieux, aidé de quelqu'un, vérifiez vos éclairages : feux de croisement, de route, de position, feux stop, feux de plaque arrière, feux de détresse.
  • Vérifiez leur bon état de marche, leur portée, leur symétrie. La visibilité Vos essuie-glaces et lave-glaces doivent être en bon état. Vérifiez régulièrement que les gicleurs ne sont pas bouchés. Sinon, débouchez-les à l'aide d'une aiguille. Les ceintures de sécurité
  • Elles doivent se verrouiller et se déverrouiller correctement et bien sûr, ne pas être cisaillées pour éviter qu'elles ne se déchirent au mauvais moment.
  • Pensez à vérifiez les ceintures à l'arrière, même si elles ne servent pas. L'avertisseur sonore Élément essentiel de signalement, il doit fonctionner normalement. Les pare-chocs Ils doivent être solidement arrimés à la carrosserie pour vous protéger, mais aussi pour ne pas menacer de se décrocher lorsque vous roulez à une vitesse relativement élevée, cause d'accident pour les véhicules qui vous suivent.

Freinage

Testez votre véhicule sur autoroute

Certaines portions d'autoroute sont équipées de marquages au sol qui permettent d'évaluer la bonne distance à respecter avec le véhicule qui précéde. Vous pouvez utiliser ces marques pour évaluer le temps de réaction de votre voiture après avoir freiné...à faire le pied léger et sur une route déserte !
La pression des pneus
  • Celle-ci sera différente selon que vous êtes chargés ou non, si vous faites de l'autoroute ou de la conduite en ville, ou encore si vous roulez en montagne.
  • Contrôlez la pression de vos pneus avant de faire un grand trajet, et idéalement à chaque arrêt à la pompe.
  • Vous trouverez dans votre manuel d'entretien, ou sur la face interne du capot du réservoir d'essence, ou encore auprès des stations-service les barèmes de pression de vos pneus en fonction de votre modèle de voiture. Les pneus avant et arrière ne doivent pas forcément avoir la même pression. L'usure naturelle
  • Les pneus s'usent plus ou moins vite selon votre type de conduite. Par exemple si vous conduisez nerveusement et en ville, vous multipliez les freinages secs et usez plus vite vos pneumatiques.
  • Vous pouvez contrôler l'état d'usure de vos pneus grâce aux témoins situés sur la bande de roulement. L'usure accidentelle
  • Vérifiez de temps en temps que vos pneus n'aient pas d'entailles anormales, ou encore d'objets enfoncés dans le caoutchouc, type morceaux de verre ou clous.
  • Vous pouvez très bien rouler plusieurs jours avec un clou dans votre pneu sans crever, mais votre pneu risque de s'abîmer très vite.

En savoir plus

Certains équipementiers spécialisés (type Feu Vert, Norauto, etc.) proposent des diagnostics gratuits sur les points essentiels de votre véhicule. Ils établissent également un devis des réparations éventuelles et vous restez libre de votre décision.