Comment animer une réunion ?

Ce mini-cours s'adresse à tous ceux qui ont ou auront à animer des réunions dans un cadre professionnel ou associatif et souhaitent réussir cet exercice particulier.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Cadre général d'une réunion

L'animateur :

En entreprise, l'animateur de réunion est bien souvent le hiérarchique direct des membres du groupe. Toutefois, ce rôle peut être délégué à un collaborateur que l'on veut amener à la pratique du management, ou encore, en fonction du sujet, être assumé par un expert.

Certaines réunions se déroulent (et fonctionnent d'autant mieux) sans la présence du hiérarchique aux débats. Il pourra en rester l'instigateur, chargé de l'introduction de séance, et celui qui réceptionne les recommandations du groupe.

Les qualités qui doivent être développées par l'animateur :

Dans tous les cas et quel que soit son statut, mener une réunion requiert de l'animateur :

un sens de l'organisation éprouvé :

Il doit sélectionner les bons participants et les inviter en tenant compte de contraintes multiples (plannings, lieu, logistique...),

une capacité à tenir plusieurs rôles en même temps :

Coordonner et centrer le travail sur la tâche pour laquelle le groupe est réuni, limiter les digressions, donner à chacun un temps d'expression... Et savoir être " spectateur " de la réunion pour analyser son évolution.

un sens du contact qui ne se limite pas à l’aisance oratoire car l'écoute est aussi une qualité essentielle de l’animateur.

La préparation de la réunion :

Pour bien tenir sa charge d'animateur et permettre à une réunion de bien se dérouler, il faut la préparer. Cette préparation consiste pour l'essentiel à :

bien cerner le sujet pour l'exposer clairement,

définir et exposer les limites et les contraintes des solutions,

arrêter le choix des participants,

planifier la (les) séance(s).


L'animateur :

En entreprise, l'animateur de réunion est bien souvent le hiérarchique direct des membres du groupe. Toutefois, ce rôle peut être délégué à un collaborateur que l'on veut amener à la pratique du management, ou encore, en fonction du sujet, être assumé par un expert.

Certaines réunions se déroulent (et fonctionnent d'autant mieux) sans la présence du hiérarchique aux débats. Il pourra en rester l'instigateur, chargé de l'introduction de séance, et celui qui réceptionne les recommandations du groupe.

Les qualités qui doivent être développées par l'animateur :

Dans tous les cas et quel que soit son statut, mener une réunion requiert de l'animateur :

un sens de l'organisation éprouvé :

Il doit sélectionner les bons participants et les inviter en tenant compte de contraintes multiples (plannings, lieu, logistique...),

une capacité à tenir plusieurs rôles en même temps :

Coordonner et centrer le travail sur la tâche pour laquelle le groupe est réuni, limiter les digressions, donner à chacun un temps d'expression... Et savoir être " spectateur " de la réunion pour analyser son évolution.

un sens du contact qui ne se limite pas à l’aisance oratoire car l'écoute est aussi une qualité essentielle de l’animateur.

La préparation de la réunion :

Pour bien tenir sa charge d'animateur et permettre à une réunion de bien se dérouler, il faut la préparer. Cette préparation consiste pour l'essentiel à :

bien cerner le sujet pour l'exposer clairement,

définir et exposer les limites et les contraintes des solutions,

arrêter le choix des participants,

planifier la (les) séance(s).


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
ToutApprendre.com sur Facebook ToutApprendre.com sur Youtube Flux RSS ToutApprendre