Comment faire son pain

Déjà 3000 ans avant notre ère, les hommes écrasaient des grains de blé au silex pour faire du pain. Aujourd'hui, la tâche est beaucoup moins fatiguante et faire soi-même son pain est à la portée de tout le monde. Il suffit d'avoir un bon coup de main pour le pétrissage et d'aller faire la sieste pendant que la pâte lève tranquillement. Ce mini cours va vous permettre d'apprendre à faire votre pain vous-même. Il s'adresse aux personnes qui s'intéressent à la cuisine et au goût des aliments préparés à la maison.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Les ingrédients.

Pour faire du pain il suffit d'avoir de la farine, de l'eau, du sel et de la levure.

Le meilleur pain est tout simplement composé de farine, d'eau, de sel et de levain.

Les différentes farines :

  La farine de blé tendre :

      Vous trouverez dans le commerce de
    la farine courante type 55 Attention n’achetez pas
    de la farine type 45
    qui sert aux viennoiseries.
    qui fera l'affaire pour une première expérience.

      Si vous décidez de faire du pain régulièrement, il vaut mieux acheter de la farine biologique dans un magasin diététique.

  La farine de seigle :

      Le seigle est une céréale très goûteuse mais il ne développe pas de
    gluten partie protéique, visqueuse de la farine de céréales
    à la cuisson.
      Le pain tout au seigle est donc plus lourd et compact.
      C'est pourquoi il vaut mieux mélanger blé et seigle.

  Les farines d'avoine et de sarrasin

Elles s'utilisent de préférence mélangées au blé car elles aussi ne contiennent pas de gluten mais donnent un goût riche aux pains.

Les levures :

  La levure de boulanger :

      C'est une levure fraîche formée de champignons microscopiques. Elle provoque la fermentation du pain et le rend donc plus léger.

      Elle exerce ses propriétés à une température d'environ 37°.

      Délayée dans l'eau froide, elle se développera lentement, tandis que dans l'eau chaude, elle se décomposera et sera inefficace.

      Vous la trouverez en vente dans la plupart des boulangeries. Elle se conserve au réfrigérateur pendant un mois. Vous pouvez aussi la congeler.

  La levure sèche :

      C'est une levure de boulanger déshydratée.

      Elle retrouve ses propriétés en la délayant dans de l'eau tiède.

      Elle se conserve plusieurs mois au sec.

  La levure chimique :

      C'est une levure à base de bicarbonate de soude.

      Elle produit du gaz carbonique à la chaleur, ce qui fait gonfler le pain.

Les levains :

  Le levain à base de levure :

      Prélevez un morceau de pâte à pain fabriqué avec de la levure fraîche ou sèche avant d'y incorporer le sel.

      Placez cette pâte dans un saladier recouvert d'un torchon pendant 12 heures à une température variant de 15 à 20°.

      Rajoutez ensuite 40% d'eau et 60% de farine et laissez fermenter encore 12 heures.

      Le levain est prêt à être utilisé, à raison d'un volume de levain pour quatre volumes de farine.

      Prélevez un nouveau morceau de pâte pour la prochaine fournée.

Le levain naturel :

      Extrayez le jus de cinq vieilles pommes.
      Mélangez le jus avec de la farine et un peu d'eau pour obtenir une petite pâte molle.

      Laissez la fermenter dans un saladier couvert d'un torchon pendant 24 heures, à une température comprise entre 12 et 18°.

      Ajoutez un peu de farine et d'eau toutes les quatre heures et cela trois fois.

      Le levain est prêt à être utilisé et se conserve dans le bas du réfrigérateur.


Le meilleur pain est tout simplement composé de farine, d'eau, de sel et de levain.

Les différentes farines :

  La farine de blé tendre :

      Vous trouverez dans le commerce de
    la farine courante type 55 Attention n’achetez pas
    de la farine type 45
    qui sert aux viennoiseries.
    qui fera l'affaire pour une première expérience.

      Si vous décidez de faire du pain régulièrement, il vaut mieux acheter de la farine biologique dans un magasin diététique.

  La farine de seigle :

      Le seigle est une céréale très goûteuse mais il ne développe pas de
    gluten partie protéique, visqueuse de la farine de céréales
    à la cuisson.
      Le pain tout au seigle est donc plus lourd et compact.
      C'est pourquoi il vaut mieux mélanger blé et seigle.

  Les farines d'avoine et de sarrasin

Elles s'utilisent de préférence mélangées au blé car elles aussi ne contiennent pas de gluten mais donnent un goût riche aux pains.

Les levures :

  La levure de boulanger :

      C'est une levure fraîche formée de champignons microscopiques. Elle provoque la fermentation du pain et le rend donc plus léger.

      Elle exerce ses propriétés à une température d'environ 37°.

      Délayée dans l'eau froide, elle se développera lentement, tandis que dans l'eau chaude, elle se décomposera et sera inefficace.

      Vous la trouverez en vente dans la plupart des boulangeries. Elle se conserve au réfrigérateur pendant un mois. Vous pouvez aussi la congeler.

  La levure sèche :

      C'est une levure de boulanger déshydratée.

      Elle retrouve ses propriétés en la délayant dans de l'eau tiède.

      Elle se conserve plusieurs mois au sec.

  La levure chimique :

      C'est une levure à base de bicarbonate de soude.

      Elle produit du gaz carbonique à la chaleur, ce qui fait gonfler le pain.

Les levains :

  Le levain à base de levure :

      Prélevez un morceau de pâte à pain fabriqué avec de la levure fraîche ou sèche avant d'y incorporer le sel.

      Placez cette pâte dans un saladier recouvert d'un torchon pendant 12 heures à une température variant de 15 à 20°.

      Rajoutez ensuite 40% d'eau et 60% de farine et laissez fermenter encore 12 heures.

      Le levain est prêt à être utilisé, à raison d'un volume de levain pour quatre volumes de farine.

      Prélevez un nouveau morceau de pâte pour la prochaine fournée.

Le levain naturel :

      Extrayez le jus de cinq vieilles pommes.
      Mélangez le jus avec de la farine et un peu d'eau pour obtenir une petite pâte molle.

      Laissez la fermenter dans un saladier couvert d'un torchon pendant 24 heures, à une température comprise entre 12 et 18°.

      Ajoutez un peu de farine et d'eau toutes les quatre heures et cela trois fois.

      Le levain est prêt à être utilisé et se conserve dans le bas du réfrigérateur.


Le meilleur pain est tout simplement composé de farine, d'eau, de sel et de levain.

Les différentes farines :

  La farine de blé tendre :

      Vous trouverez dans le commerce de
    la farine courante type 55 Attention n’achetez pas
    de la farine type 45
    qui sert aux viennoiseries.
    qui fera l'affaire pour une première expérience.

      Si vous décidez de faire du pain régulièrement, il vaut mieux acheter de la farine biologique dans un magasin diététique.

  La farine de seigle :

      Le seigle est une céréale très goûteuse mais il ne développe pas de
    gluten partie protéique, visqueuse de la farine de céréales
    à la cuisson.
      Le pain tout au seigle est donc plus lourd et compact.
      C'est pourquoi il vaut mieux mélanger blé et seigle.

  Les farines d'avoine et de sarrasin

Elles s'utilisent de préférence mélangées au blé car elles aussi ne contiennent pas de gluten mais donnent un goût riche aux pains.

Les levures :

  La levure de boulanger :

      C'est une levure fraîche formée de champignons microscopiques. Elle provoque la fermentation du pain et le rend donc plus léger.

      Elle exerce ses propriétés à une température d'environ 37°.

      Délayée dans l'eau froide, elle se développera lentement, tandis que dans l'eau chaude, elle se décomposera et sera inefficace.

      Vous la trouverez en vente dans la plupart des boulangeries. Elle se conserve au réfrigérateur pendant un mois. Vous pouvez aussi la congeler.

  La levure sèche :

      C'est une levure de boulanger déshydratée.

      Elle retrouve ses propriétés en la délayant dans de l'eau tiède.

      Elle se conserve plusieurs mois au sec.

  La levure chimique :

      C'est une levure à base de bicarbonate de soude.

      Elle produit du gaz carbonique à la chaleur, ce qui fait gonfler le pain.

Les levains :

  Le levain à base de levure :

      Prélevez un morceau de pâte à pain fabriqué avec de la levure fraîche ou sèche avant d'y incorporer le sel.

      Placez cette pâte dans un saladier recouvert d'un torchon pendant 12 heures à une température variant de 15 à 20°.

      Rajoutez ensuite 40% d'eau et 60% de farine et laissez fermenter encore 12 heures.

      Le levain est prêt à être utilisé, à raison d'un volume de levain pour quatre volumes de farine.

      Prélevez un nouveau morceau de pâte pour la prochaine fournée.

Le levain naturel :

      Extrayez le jus de cinq vieilles pommes.
      Mélangez le jus avec de la farine et un peu d'eau pour obtenir une petite pâte molle.

      Laissez la fermenter dans un saladier couvert d'un torchon pendant 24 heures, à une température comprise entre 12 et 18°.

      Ajoutez un peu de farine et d'eau toutes les quatre heures et cela trois fois.

      Le levain est prêt à être utilisé et se conserve dans le bas du réfrigérateur.


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
ToutApprendre.com sur Facebook ToutApprendre.com sur Youtube Flux RSS ToutApprendre