Comment faire une bonne fiche de lecture ?

Ce mini-cours va vous permettre de découvrir comment réaliser une bonne fiche de lecture. Il s'adresse aux lycéens et à tous ceux qui désirent rendre compte de manière systématique de la lecture d'un texte.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Comment se compose une fiche de lecture ?

<b><i>Charles Baudelaire</i></b>

La fiche de lecture a pour but de structurer le compte-rendu d’une lecture et de le personnaliser. Elle comprend en général cinq parties.


1) Quelques renseignements sur l’auteur du livre et sur son époque

    Date de naissance et de mort de l’auteur.

    Ecole littéraire ; place de l’auteur dans la société de son temps.

    Livres principaux, année de publication du livre, accueil du public et des critiques, etc.


2) Un résumé du livre (en 15 lignes environ)

    Ne vous perdez pas dans les détails et suivez les grandes articulations du livre pour construire votre résumé.

    N’interprétez pas et ne jugez pas votre lecture.


3) Une exposition du sujet du livre, qui doit répondre à la question " quel est son véritable thème  ? ".

Exemple : Madame Bovary, de Gustave Flaubert : le roman raconte la vie morose d’Emma et de Charles Bovary, un couple de bourgeois normands. Emma commettra un adultère puis se suicidera.

Son sujet, c’est l’échec du couple et la passion vouée à l’échec d’une petite bourgeoise de province au milieu du siècle passé, entre vestiges romantiques, poids de la réalité sociale et désillusion tragique.


4) Une analyse de la matière du livre

Vous devez repérer les constituants principaux d’un livre : son genre, ses thèmes principaux, son univers, son cadre spatio-temporel, ses personnages, son mode d’énonciation (le narrateur s’exprime-t-il à la première personne ? A la troisième ? Commente-il ce qu’il décrit ou ne nous montre-t-il que des faits ? Quelles incidences sur l’interprétation du livre ? ...etc.).

Exemple : Vous connaissez La Moisson rouge, écrit à la fin des années 1920 par le romancier américain Dashiell Hammett ?

C’est un texte très célèbre à l’origine du roman noir moderne. Le narrateur y décrit uniquement des personnages et des actions sans les juger. C’est au lecteur d’interpréter ce qu’on lui donne à lire.
L’impression générale est une grande économie des procédés d’écriture, un détachement du narrateur par rapport à ce qu’il décrit (la corruption généralisée dans une petite ville américaine découverte par un détective dur à cuire), une élégance du style et un côté direct, sans fioritures. C’est un roman comportementaliste, anti-psychologique, d’où son originalité…


5)Une synthèse personnelle

C’est la partie qui couronne la fiche de lecture. C’est le moment où l’on émet un jugement original sur le texte lu.


La fiche de lecture a pour but de structurer le compte-rendu d’une lecture et de le personnaliser. Elle comprend en général cinq parties.


1) Quelques renseignements sur l’auteur du livre et sur son époque

    Date de naissance et de mort de l’auteur.

    Ecole littéraire ; place de l’auteur dans la société de son temps.

    Livres principaux, année de publication du livre, accueil du public et des critiques, etc.


2) Un résumé du livre (en 15 lignes environ)

    Ne vous perdez pas dans les détails et suivez les grandes articulations du livre pour construire votre résumé.

    N’interprétez pas et ne jugez pas votre lecture.


3) Une exposition du sujet du livre, qui doit répondre à la question " quel est son véritable thème  ? ".

Exemple : Madame Bovary, de Gustave Flaubert : le roman raconte la vie morose d’Emma et de Charles Bovary, un couple de bourgeois normands. Emma commettra un adultère puis se suicidera.

Son sujet, c’est l’échec du couple et la passion vouée à l’échec d’une petite bourgeoise de province au milieu du siècle passé, entre vestiges romantiques, poids de la réalité sociale et désillusion tragique.


4) Une analyse de la matière du livre

Vous devez repérer les constituants principaux d’un livre : son genre, ses thèmes principaux, son univers, son cadre spatio-temporel, ses personnages, son mode d’énonciation (le narrateur s’exprime-t-il à la première personne ? A la troisième ? Commente-il ce qu’il décrit ou ne nous montre-t-il que des faits ? Quelles incidences sur l’interprétation du livre ? ...etc.).

Exemple : Vous connaissez La Moisson rouge, écrit à la fin des années 1920 par le romancier américain Dashiell Hammett ?

C’est un texte très célèbre à l’origine du roman noir moderne. Le narrateur y décrit uniquement des personnages et des actions sans les juger. C’est au lecteur d’interpréter ce qu’on lui donne à lire.
L’impression générale est une grande économie des procédés d’écriture, un détachement du narrateur par rapport à ce qu’il décrit (la corruption généralisée dans une petite ville américaine découverte par un détective dur à cuire), une élégance du style et un côté direct, sans fioritures. C’est un roman comportementaliste, anti-psychologique, d’où son originalité…


5)Une synthèse personnelle

C’est la partie qui couronne la fiche de lecture. C’est le moment où l’on émet un jugement original sur le texte lu.


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :
ToutApprendre.com sur Facebook ToutApprendre.com sur Youtube Flux RSS ToutApprendre