Les grands principes du Feng Shui

Pour les adeptes du Feng Shui, notre environnement est peuplé d'énergies qui circulent et influent sur nos émotions et notre santé. Le Feng Shui est l'art d'aménager sa maison de manière à harmoniser ces forces d'influences. Ce mini-cours s'adresse aux personnes qui s'intéressent aux techniques orientales d'harmonisation personnelle et souhaitent en savoir plus sur le Feng Shui.

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Le Feng Shui, c'est quoi ?

L'origine du Feng Shui

  Le Feng Shui est une pratique millénaire qui semble remonter à la dynastie chinoise Song. 960-1279 après J.-C.

  À l'origine, les Chinois utilisaient le Feng Shui pour orienter les tombes de leurs ancêtres, afin que les descendants puissent vivre dans la paix et la prospérité. Pour les Chinois, la demeure des morts avait, en effet, autant d'importance que celle des vivants.

 Introduit aux États-Unis depuis une vingtaine d'année, le Feng Shui s'est développé avec succès dans les pays anglo-saxons et se fait connaître depuis peu en Europe.

Le Feng Shui et la force du Chi

On ne peut parler du Feng Shui sans parler du Chi. Le Chi est la polarité suprême incarnant les principes d'interaction et d'alternance de l'univers selon la pensée chinoise :

      Le Yin, principe féminin, force de réceptivité, d'ouverture et de disponibilité.

      Le Yang, principe masculin, force d'expansion, d'action, de volonté.

L'équilibre entre ces principes opposés permet d'atteindre l'Unité, porteuse de l'unité divine.

Le Feng Shui, symbole de la force d'harmonie

 Feng Shui signifie littéralement « Vent et Eau ».

    Le Vent symbolise le Yang, car il est aérien et cherche toujours à aller vers le haut.

     L'Eau symbolise le Yin, car elle est terrienne et cherche à aller vers le bas.

     Le Vent et l'Eau toujours en mouvement influent sans cesse l'un sur l'autre : le Vent suscite des vagues sur l'Eau, tandis que les températures changeantes de l'eau entraînent le Vent.

 Selon le Feng Shui, il existe des règles de circulation du Chi qui tiennent comptent de nombreux principes comme les cinq éléments et la carte symbolique du Ba-Gua.


Symbole du Yin et du Yang

L'origine du Feng Shui

  Le Feng Shui est une pratique millénaire qui semble remonter à la dynastie chinoise Song. 960-1279 après J.-C.

  À l'origine, les Chinois utilisaient le Feng Shui pour orienter les tombes de leurs ancêtres, afin que les descendants puissent vivre dans la paix et la prospérité. Pour les Chinois, la demeure des morts avait, en effet, autant d'importance que celle des vivants.

 Introduit aux États-Unis depuis une vingtaine d'année, le Feng Shui s'est développé avec succès dans les pays anglo-saxons et se fait connaître depuis peu en Europe.

Le Feng Shui et la force du Chi

On ne peut parler du Feng Shui sans parler du Chi. Le Chi est la polarité suprême incarnant les principes d'interaction et d'alternance de l'univers selon la pensée chinoise :

      Le Yin, principe féminin, force de réceptivité, d'ouverture et de disponibilité.

      Le Yang, principe masculin, force d'expansion, d'action, de volonté.

L'équilibre entre ces principes opposés permet d'atteindre l'Unité, porteuse de l'unité divine.

Le Feng Shui, symbole de la force d'harmonie

 Feng Shui signifie littéralement « Vent et Eau ».

    Le Vent symbolise le Yang, car il est aérien et cherche toujours à aller vers le haut.

     L'Eau symbolise le Yin, car elle est terrienne et cherche à aller vers le bas.

     Le Vent et l'Eau toujours en mouvement influent sans cesse l'un sur l'autre : le Vent suscite des vagues sur l'Eau, tandis que les températures changeantes de l'eau entraînent le Vent.

 Selon le Feng Shui, il existe des règles de circulation du Chi qui tiennent comptent de nombreux principes comme les cinq éléments et la carte symbolique du Ba-Gua.


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
Voir les mini-cours qui ont également intéressés les lecteurs de ce cours :