Les grands principes du théâtre élisabethain

ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Les genres

La Reine Elisabeth

Les drames historiques

Le contexte historique omniprésent dans le théâtre élisabéthain a véritablement favorisé les représentations de drames historiques :

Le témoignage de l’histoire donnait aux pièces des allures de compte-rendus. Le public avait l’impression de vivre plus paisiblement en voyant ces spectacles chargés d’horreurs passées… comme si le théâtre exerçait sur le peuple anglais une sorte de thérapie de groupe.

Les drames historiques avaient beaucoup de succès mais certains auteurs, comme Shakespeare, se refusaient de faire de leur art, un porte-parole du régime.

Ainsi, les drames mettaient progressivement en scène des tromperies, des personnages usurpateurs.

Tout ceci pour montrer l’instabilité du régime. Mais il était dangereux de divulguer ce genre de sentiments et de les afficher directement.

Naissance des comédies

Ainsi vont naître les comédies. Une façon pour les acteurs, de révéler les dysfonctionnements de la société indirectement. Les comédies sont le premier genre théâtral de Shakespeare :

Elles mettent en scène une multitude de personnages alors que la tragédie ou le drame étaient centrés sur un personnage unique.

La comédie ne s’intéresse plus au passé historique mais au présent.

La vengeance n’avait plus sa place et laissait la vedette au rire.

Les héros ne sont plus des personnages historiques ou respectables mais toute la plèbe se reconnaît à présent dans la comédie.

Les décors se multiplient et donnent aux spectateurs l’impression d’assister à un univers magique :

dans Le Songe d’une Nuit d ‘Eté de Shakespeare, on se retrouve dans un univers fantastique où des fées et des monstres côtoient l’existence de simples humains.

Le public ne regardera pas la pièce comme une représentation du passé mais comme une invitation au rêve. Le théâtre devient une évasion plutôt qu’un retour au passé.


ConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
ToutApprendre.com sur Facebook ToutApprendre.com sur Youtube Flux RSS ToutApprendre