Maîtriser le prétérit en espagnol

Ce mini-cours va vous permettre de savoir comment former et utiliser le prétérit en espagnol. A l'issue de ce cours vous serez en mesure d'employer correctement le prétérit.

ConclusionConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz

Formation du prétérit

Verbes réguliers :

Le prétérit est formé à partir du radical du verbe auquel il faut ajouter :

Pour les verbes en –AR :

    -é, -aste, -ó, -amos, -asteis, -aron.

Ex. : cantar à canté, cantaste, cantó, cantamos, cantasteis, cantaron.

Pour les verbes en –ER et –IR :

-í, -iste, -ió, -imos, -isteis, -ieron.

Ex. : comer à comí, comiste, comió, comimos, comisteis, comieron.

vivir à viví, viviste, vivió, vivimos, vivisteis,vivieron.

Remarquez qu’aux 1° et 3° personne du singulier, les terminaisons sont accentuées.

Verbes irréguliers :

Certains verbes ont une triple irrégularité au passé simple :

Modification du radical :

Ex. : andar à andé MAIS andar à anduve

poder à pudí MAIS poder à pude Terminaisons spécifiques à tous ces verbes :

    -e, -iste, -o, -imos, -isteis, -ieron.

Ex. : andar à anduve, anduviste, anduvo, anduvimos, anduvisteis, anduvieron. Remarquez que les verbes irréguliers au passé simple, dits prétérits forts, ne portent jamais d’accent écrit. L’accent tonique porte sur la dernière voyelle du radical à la 1° et à la 3° personne du singulier.

Les prétérits forts sont :


    andar (marcher) : anduve
    querrer (aimer) : quise
    conducir (conduire) : conduje et les verbes en -ducir : -duje.
    caber (tenir dans) : cupe
    tener (avoir) : tuve
    decir (dire) : dije
    venir (venir) : vine
    haber (avoir) : hube
    estar (être) : estuve
    poder (pouvoir) : pude
    hacer (faire) : hice
    poner (mettre) : puse
    saber (savoir) : supe
    traer (apporter) : traje

ainsi que leurs composés : componer devient compuse, detener devient detuve

Il faut noter que pour les verbes en -ducir , decir et traer (et leurs composés), à la 3° personne du pluriel, lei de la terminaison disparaît après le j.

Ex. : traducir à traduje, tradujiste, tradujo, tradujimos, tradujisteis, tradujeron. Il existe des verbes encore plus irréguliers. Ces verbes sont les suivants :

    ser et ir à fui, fuiste, fue, fuimos, fuisteis, fueron

    dar à di, diste, dio, dimos, disteis, dieron

    ver à vi, viste,vio, vimos, visteis, vieron


Verbes réguliers :

Le prétérit est formé à partir du radical du verbe auquel il faut ajouter :

Pour les verbes en –AR :

    -é, -aste, -ó, -amos, -asteis, -aron.

Ex. : cantar à canté, cantaste, cantó, cantamos, cantasteis, cantaron.

Pour les verbes en –ER et –IR :

-í, -iste, -ió, -imos, -isteis, -ieron.

Ex. : comer à comí, comiste, comió, comimos, comisteis, comieron.

vivir à viví, viviste, vivió, vivimos, vivisteis,vivieron.

Remarquez qu’aux 1° et 3° personne du singulier, les terminaisons sont accentuées.

Verbes irréguliers :

Certains verbes ont une triple irrégularité au passé simple :

Modification du radical :

Ex. : andar à andé MAIS andar à anduve

poder à pudí MAIS poder à pude Terminaisons spécifiques à tous ces verbes :

    -e, -iste, -o, -imos, -isteis, -ieron.

Ex. : andar à anduve, anduviste, anduvo, anduvimos, anduvisteis, anduvieron. Remarquez que les verbes irréguliers au passé simple, dits prétérits forts, ne portent jamais d’accent écrit. L’accent tonique porte sur la dernière voyelle du radical à la 1° et à la 3° personne du singulier.

Les prétérits forts sont :


    andar (marcher) : anduve
    querrer (aimer) : quise
    conducir (conduire) : conduje et les verbes en -ducir : -duje.
    caber (tenir dans) : cupe
    tener (avoir) : tuve
    decir (dire) : dije
    venir (venir) : vine
    haber (avoir) : hube
    estar (être) : estuve
    poder (pouvoir) : pude
    hacer (faire) : hice
    poner (mettre) : puse
    saber (savoir) : supe
    traer (apporter) : traje

ainsi que leurs composés : componer devient compuse, detener devient detuve

Il faut noter que pour les verbes en -ducir , decir et traer (et leurs composés), à la 3° personne du pluriel, lei de la terminaison disparaît après le j.

Ex. : traducir à traduje, tradujiste, tradujo, tradujimos, tradujisteis, tradujeron. Il existe des verbes encore plus irréguliers. Ces verbes sont les suivants :

    ser et ir à fui, fuiste, fue, fuimos, fuisteis, fueron

    dar à di, diste, dio, dimos, disteis, dieron

    ver à vi, viste,vio, vimos, visteis, vieron


ConclusionConclusionConclusionConclusionConclusionQuiz
ToutApprendre.com sur Facebook ToutApprendre.com sur Youtube Flux RSS ToutApprendre